syndrome


syndrome

syndrome [ sɛ̃drom ] n. m.
• 1824; n. f. de 1547 à 1872; gr. sundromê « réunion », par le lat.
Méd. Association de plusieurs symptômes, signes ou anomalies constituant une entité clinique reconnaissable, soit par l'uniformité de l'association des manifestations morbides, soit par le fait qu'elle traduit l'atteinte d'un organe ou d'un système bien défini. affection, maladie. Syndrome clinique, biologique.
Fig. Ensemble des signes révélateurs d'une situation jugée mauvaise.

syndrome nom masculin (grec sundromê, concours) Ensemble de plusieurs symptômes ou signes en rapport avec un état pathologique donné et permettant, par leur groupement, d'orienter le diagnostic. Figuré. Ensemble de comportements particuliers à un groupe humain ayant subi une même situation traumatisante : Le syndrome du Viêt Nam. Le syndrome de la ville.syndrome (difficultés) nom masculin (grec sundromê, concours) Prononciation et orthographe [&ph103;̃&ph88;ʀ&ph99;&ph97;], avec un o fermé, comme dans dôme, malgré l'absence d'accent circonflexe. Attention au y. Sens Syndrome / symptôme. Ne pas confondre syndrome, ensemble des signes qui caractérisent une affection, avec symptôme, phénomène subjectif qui révèle un trouble ou une lésion. ● syndrome (expressions) nom masculin (grec sundromê, concours) Syndrome biologique, ensemble des modifications biochimiques, physiques, sérologiques, bactériologiques caractérisant un état pathologique donné. Syndrome malin, manifestation de gravité particulière d'une maladie infectieuse, en rapport avec un fléchissement des mécanismes de défense ou en rapport avec un pouvoir pathogène et une virulence particulièrement grands du germe en cause.

syndrome
n. m. MED Ensemble de signes, de symptômes qui appartiennent à une entité clinique, mais dont les causes peuvent être diverses.

⇒SYNDROME, subst. masc.
A. — 1. MÉD., PATHOL. Ensemble de signes, de symptômes, de modifications morphologiques, fonctionnelles ou biochimiques de l'organisme, d'apparence parfois disparate mais formant une entité reconnaissable qui, sans présager obligatoirement des causes de ces manifestations, permettent d'orienter le diagnostic. Syndrome pathologique, clinique; syndrome tardif, précoce, caractéristique, subjectif, expressif; description, interprétation, analyse d'un syndrome. Toutes ces questions indiquaient son appréhension secrète, celle qu'un syndrome bulbaire ne vînt soudain juger sévèrement une situation, calme en apparence, mais chargée de redoutables possibilités (BOURGET, Sens mort, 1915, p. 208). Dans certains cas, une grande hémorragie cataclysmique peut survenir spontanément, entraînant une hypotension avec syndrome d'hémorragie externe nécessitant un tamponnement local d'urgence (QUILLET Méd. 1965, p. 171).
Rem. Ce terme est parfois synon. de maladie.
SYNT. a) [Avec un subst. ou un adj. désignant un type d'affection] Syndrome algique, azotémique, catatonique, diarrhéique, hémorragique, hypoglycémique, infectieux, rhumatismal, toxique; syndrome d'hypertension, d'ictère, de paralysie. b) [Avec un subst. ou un adj. désignant une maladie précise] Syndrome de la peste; syndrome typhoïde. c) [Avec un n. propre désignant l'aut. ayant décrit ce syndrome] Syndrome de Beck, de Brill, de Cushing, de Delter, de Fischer, de Lejeune, de Miller, de Page, de Reider, de Vidal, de Wolf, de Wright. d) [Avec un adj. ou un subst. désignant une localisation anat.] Syndrome cérébelleux, coronarien, endocrinien, génito-surrénal, hépato-biliaire, méningé, neurologique, ostéoarticulaire, pyramidal, sympathique, thalamique; syndrome du canal carpien, du psoas, du sinus caverneux. e) [Avec une expr. décrivant la cause des troubles constatés ou donnant une description imagée de ces manifestations] Syndrome d'abstinence morphinique, des enfants maltraités, du lundi matin. Syndrome du cri du chat. ,,Syndrome caractérisé par des anomalies morphologiques, une arriération mentale profonde, une consonnance du cri comparable au cri du chat`` (Méd. Biol. t. 3 1972). Syndrome de la queue de cheval. Syndrome des vacances. ,,Ensemble de manifestations névrotiques occasionnées par l'oisiveté des vacances ou des jours de congé`` (ibid.).
Syndrome (général) d'adaptation. Ensemble de réactions qui présentent une réponse non spécifique de l'organisme à une agression. Cet auteur [Hans Selye] a été ainsi conduit à définir un « syndrome général d'adaptation »: il est « la somme des réactions non spécifiques et générales de l'organisme qui apparaissent à la suite de l'action soudaine de stimuli nocifs auxquels il n'est adapté ni quantitativement ni qualitativement » (BARIÉTY, COURY, Hist. méd., 1963, p. 735).
Syndrome d'immuno-déficience acquise. V. sida.
Syndrome malin. ,,Ensemble de troubles graves qui peuvent apparaître au cours de l'évolution d'une maladie infectieuse et en aggraver le pronostic`` (Méd. Biol. t. 3 1972). Des faits de ce genre, l'on peut sans doute rapprocher certains cas de mort subite survenant en pleine convalescence vers la 3e et la 4e semaine de la maladie (Moizard), « formes malignes tardives » précédées ou non d'un syndrome malin qui dure quelques heures, accompagné ou non de phénomènes hémorragiques (TEISSIER, DUVOIR ds Nouv. Traité Méd. fasc. 2 1928, p. 32).
2. PSYCHANAL. ,,Un syndrome est un groupement nosographique fondé sur la coexistence habituelle et la subordination logique des symptômes; c'est un tout, une unité clinique, dont les éléments sont rapprochés entre eux par des liens d'affinité naturelle`` (POROT 1975). Syndrome hystérique, névrotique, schizophrénique. On a décrit sous le nom de syndrome de Cotard le délire de certains mélancoliques qui s'accusent d'avoir commis tous les crimes, causé tous les malheurs dans tous les temps (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 320). Ainsi dans les syndromes obsessionnels, où ce qui est modifié c'est moins l'obsession que sa charge angoissante et les réactions de la personnalité à l'obsession (DELAY, Psychol. méd., 1953, p. 203).
B. — ÉN. NUCL. Syndrome chinois. Fusion sans explosion des produits qui se retrouvent dans la cuve d'un réacteur nucléaire à la suite d'un accident du système de réfrigération (d'apr. La Recherche, t. 6, avr. 1975, n° 55, p. 311 ds Clé Mots). Le porte-parole de la société copropriétaire de l'usine s'écrie pour annoncer l'événement [l'accident de Three Mile Island] et le minimiser: « Nous ne sommes pas dans une situation du genre du « Syndrome chinois. » L'Amérique, angoissée, découvre alors le sens de cette expression obscure tirée du jargon scientifique. Au cas où la matière fissile d'un réacteur perdant son eau de refroidissement fondrait, le combustible, en brûlant, pourrait théoriquement creuser un trou à travers le globe terrestre jusqu'en Chine (Le Point, 21 mai 1979, p. 181, col. 2).
C. — Au fig. Ensemble de signes, de comportements qui révèlent, manifestent un état d'esprit, une manière de penser, une certaine manière d'agir que présente une personne, un groupe, une collectivité.
Syndrome + adj. ou n. propre (désignant une collectivité, une pers. dont l'action ou les prises de position ont marqué l'opinion). Syndrome parisien, vietnamien. À leur tête [des gardes civils espagnols], se trouvaient une dizaine d'officiers atteints du « syndrome basque » après avoir lutté, ces dernières années, contre l'organisation terroriste ETA (Le Point, 2 mars 1981, p. 70, col. 3). Disparu sans doute, ce « syndrome Allende » qu'en 1981 on prêtait à François Mitterrand et qu'on pourrait résumer ainsi: tout faire pour barrer la route aux grands médias audiovisuels qui ne pourraient que déstabiliser un pouvoir socialiste (L'Événement du Jeudi, 13 déc. 1984, p. 14, col. 1).
Syndrome (de) + subst. (désignant une chose considérée comme un symbole). À leurs yeux, le gouvernement devra constamment naviguer entre deux périls: d'un côté, la « tentation saint-simonienne » et le désordre dans les entreprises; de l'autre, le syndrome « Armée du Salut » et l'enflure de l'État-providence — à la mode britannique (Le Nouvel Observateur, 18 juill. 1981, p. 30, col. 2).
Prononc. et Orth.:[]. LITTRÉ []; BARBEAU-RODHE 1930, WARN. 1968 [o:], []; MARTINET-WALTER 1973, Lar. Lang. fr., ROB. 1985 [o:], WARN. 1987 uniquement [o:]. V. -one. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1537 subst. fém. « énumération de symptômes sans rapport obligé à des maladies déterminées » (Le Quatriesme livre de la Therapeutique ou méthode curative de Claude Galien, 8 r° ds R. ARVEILLER ds R. Ling. rom. t. 46, p. 458); à nouv. en 1824 (NYSTEN); 2. 1928 syndrome malin (TEISSIER, DUVOIR, loc. cit.); 1963 syndrome général d'adaptation (BARIÉTY, COURY, loc. cit.). Empr. au gr. « concours, action de se réunir tumultueusement », « fait de se rencontrer ou d'aboutir ». Fréq. abs. littér.:34. Bbg. QUEM. DDL t. 18, 22, 29.

syndrome [sɛ̃dʀom] n. m.
ÉTYM. XVIe (1547, selon D. D. L.); repris 1824, Nysten; grec sundromê « réunion », de sundramein, forme de suntrekhein, de sun-, et trekhein « courir ».
Méd. Association de plusieurs symptômes, signes ou anomalies constituant une entité clinique reconnaissable, soit par l'uniformité de l'association des manifestations morbides, soit par le fait qu'elle traduit l'atteinte d'un organe ou d'un système bien défini. Affection, maladie. || Le syndrome dans la nosographie psychiatrique.(Avec un déterminant). || Syndrome de Brown-Séquard. || Syndrome commotionnel. || Syndrome cervical traumatique : lésion traumatique de la colonne vertébrale.Syndrome d'adaptation, ou syndrome général d'adaptation (réponse aux agents agressifs). || Syndrome biologique, caractérisant un état pathologique (distingué du syndrome clinique, formé des seuls signes cliniques constatés).
0 — La vérité est que notre confrère croit à la peste. Sa description du syndrome le prouve.
Rieux répondit qu'il n'avait pas décrit un syndrome, il avait décrit ce qu'il avait vu. Et ce qu'il avait vu, c'étaient des bubons, des taches, des fièvres délirantes, fatales en quarante-huit heures.
Camus, la Peste, p. 63.
DÉR. Syndromique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Syndrôme — Syndrome Pour les articles homonymes, voir syndrome (homonymie). Un syndrome est un ensemble de signes cliniques et de symptômes qu un patient est susceptible de présenter lors de certaines maladies, ou bien dans des circonstances cliniques d… …   Wikipédia en Français

  • Syndrome 4p — Syndrome de Wolf Hirschhorn Le syndrome de Wolf Hirschhorn est une maladie chromosomique associant : faciès caractéristique, retard de croissance intra utérin suivi d’un retard de croissance post natal, hypotonie musculaire, retard de… …   Wikipédia en Français

  • syndrome — pronounced sin drohm, is originally a medical term for ‘a set of symptoms’. Its use as a vogue word in general contexts meaning ‘a characteristic combination of opinions, emotions, behaviour, etc.’, is as recent as the 1950s; it is generally… …   Modern English usage

  • syndrome X — eks n 1) angina pectoris of a usu. benign form in which the coronary arteriogram is normal 2) metabolic syndrome * * * 1. cardiac s. X. 2. metabolic s …   Medical dictionary

  • syndrome — a number of symptoms occurring together, 1540s, from Mod.L., from Gk. syndrome concurrence of symptoms, concourse, from syndromos, lit. running together, from syn with + dromos running, course (see DROMEDARY (Cf. dromedary)). Psychological sense… …   Etymology dictionary

  • syndrome — [sin′drōm΄] n. [ModL < Gr syndromē < syn , with + dramein, to run: see DROMEDARY] 1. a number of symptoms occurring together and characterizing a specific disease or condition 2. any set of characteristics regarded as identifying a certain… …   English World dictionary

  • Syndrome — Syn dro*me, n. [NL., from Gr. ?; sy n with + ? a course, a running.] 1. Concurrence. [R.] Glanvill. [1913 Webster] 2. (Med.) A group of symptoms occurring together that are characteristic and indicative of some underlying cause, such as a disease …   The Collaborative International Dictionary of English

  • syndrome — syndrome. См. синдром. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • Syndrŏme — (gr.), 1) das Zusammenwirken mehrer Umstände; 2) die Häufung vieler Krankheitsfälle …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Syndrome — Syndrome, griech., das Zusammenwirken mehrer Ursachen; Häufung der Krankheitsfälle …   Herders Conversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.